foncteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Calque de l’anglais functor, terme utilisé par le philosophe Rudolf Carnap dans un ouvrage de linguistique publié en 1937.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
foncteur foncteurs
/fɔ̃k.tœʁ/

foncteur masculin

  1. (Linguistique) Mot exprimant la relation grammaticale entre les autres mots d'une phrase, comme par exemple les conjonctions, les prépositions, etc.
    • Il me semble que nous trouvons là la raison pour laquelle les foncteurs logiques « tous » et « quelques » sont des bloqueurs forts, ce qui a, nous l’avons vu, des conséquences forts intéressantes pour leurs relations de portée par rapport à la narration. (Henning Nølke, Linguistique modulaire: de la forme au sens , Peeters Publishers, 1994)
  2. (Mathématiques) Application qui permet de définir une relation complexe entre les morphismes des catégories mathématiques tout en préservant la structure interne des catégories prises séparément.
    • Un foncteur F : \mathcal C\to\mathcal D associe à tout objet et à tout morphisme de la catégorie \mathcal C, un unique objet et un unique morphisme de la catégorie \mathcal D.
  3. (Programmation informatique) Entité qui réunit les qualités d’objet et de fonction dans le cadre d’une programmation par objets.
    • Pour cela nous avons besoin d’un objet fonction (on dit parfois fonction objet ou foncteur), c’est-à-dire d'un objet qui se comporte comme une fonction. (Bjarne Stroustrup, Programmation: Principes et pratique avec C++, Éditeur Pearson Education France, 2010)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Sens mathématique
Sens linguistique

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]