frais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Frais

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Adjectif, Adverbe, Nom 1) francique *frisk (« récent », « vif », « dispos », « non altéré »), ce sens initial, largement recouvert aujourd’hui par celui de « un peu froid et humide » se retrouve encore dans « frais et dispos », « nouvelles fraiches », etc.
(Nom 2) De frait en ancien français, du bas latin fredum (« amende payée par celui qui s’était rendu coupable de troubles de la paix publique ») sans doute lié au germanique frida (« paix », Frieden en allemand) avec un lien sémantique similaire à celui qu’il existe entre « payer » et « paix ».

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Singulier Pluriel
Masculin frais
/fʁɛ/
Féminin fraîche
/fʁɛʃ/
fraîches
/fʁɛʃ/
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
Masculin frais
/fʁɛ/
Féminin fraiche
/fʁɛʃ/
fraiches
/fʁɛʃ/

frais /fʁɛ/

  1. Indique un état de fraîcheur, de bonne conservation.
    • La production mondiale actuelle est d'environ 13,5 millions de tonnes de pois secs et 4,8 millions de tonnes de pois frais. (C.L.M. Bentvelsen, Réponse des rendements à l'eau, page 138, 1980)
  2. Récent, qui vient d’arriver.
    • J’aime écouter les nouvelles fraîches du matin.
    • (Familier) Nous voilà frais !
  3. De température assez basse.
    • Une brise fraîche souffla soudain sur mon visage ; je frémis doucement.
    • Aujourd’hui je me suis promenée à la fraîche.
    • Nos hôtes nous avaient fait un frais accueil.
  4. (Marine) Qualifie un vent relativement fort et froid, favorable à la navigation.
    • La brise devenait plus fraîche et je dus me rendre à l’extrémité du baupré pour carguer mon clin-foc. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  5. Qui a gardé l'éclat de la jeunesse.
    • On ne pouvait voir de fille plus fraîche, plus riante ; elle était blonde, avec de beaux yeux bleus, des joues roses et des dents blanches comme du lait ; elle approchait de ses dix-huit ans ; […]. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Bon état :

Température basse :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
frais
/fʁɛ/
(orthographe traditionnelle)
Singulier Pluriel
Masculin frais
/fʁɛ/
Féminin fraîche
/fʁɛʃ/
fraîches
/fʁɛʃ/
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
Masculin frais
/fʁɛ/
Féminin fraiche
/fʁɛʃ/
fraiches
/fʁɛʃ/

frais /fʁɛ/

  1. À la température assez basse.
    • Il fait frais ce matin.
    • Il fait plus frais à présent que les nuages sont arrivés.
  2. Nouvellement. Note : Utilisé avec un participe passé. On peut exceptionnellement trouver cet adverbe accordé en genre et en nombre avec le sujet, selon les flexions de l’adjectif.
    • En cueillant les lis frais éclos,
      Ma muse, à ces heures champêtres […]
      (François Coppée, Discours de réception à l’Académie française de François Coppée, 1884)
    • Une feuille humoristique de Berlin raconte qu’un étranger, frais débarqué dans cette ville, se plaignait de n’y point trouver de décrotteurs ; rien d’étonnant, lui fut-il répondu, ils sont tous kreisdirector (sous-préfets) en Alsace-Lorraine. (Jean Heimveh, Question d’Alsace, 1889)
    • Cuvier conduisit dans un jardin une dame chétive et pâle corsetée furieusement : il lui montra une fleur fraîche éclose, brillante en couleurs […] (Gabriel-Virgile-Joseph Baus, Étude sur le corset, Chapitre V, 1910)
  3. (Marine) Relativement à un vent fort et froid, mais favorable à la navigation.
    • […], et dans la mer des Antilles je faisais une bonne moyenne de marche poussé par les alizés qui soufflaient frais et réguliers du Nord-Est [sic]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
      Selon l’usage, l’auteur aurait dû écrire […] et réguliers du nord-est.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

frais /fʁɛ/ masculin invariable

  1. Air frais.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

frais /fʁɛ/ masculin au pluriel uniquement (plurale tantum)

  1. (Économie) Coût, déboursement, charge devant être payée.
    • Les frais occasionnés sont importants.
    • Les frais de banque sont trop élevés ici.
    • Certaines personnes ne payent pas leurs frais de transport.
    • Les frais de la guerre.
    • Frais de premier établissement.
    • Frais de bureau.
    • Frais d’impression.
    • Faire les frais.
    • Il en sera pour ses frais.
    • À grands frais. À peu de frais.
    • Frais ordinaires et extraordinaires.
    • Il appartenait à cette catégorie de gens très riches qui sont invités à longueur d'année par les maharadjahs, tandis que les gens sans moyens se ruinent en frais de séjour. (Pierre Daninos, Explorateurs, in Daninoscope, 1963)
  2. (Droit) Dépens occasionnés par une affaire de justice.
    • Les frais d’un procès.
    • Les frais rabattus et déduits.
    • À ses frais et dépens.
    • Condamner aux frais.
Note[modifier | modifier le wikicode]
Le sens de « coût » semble utilisé parfois au singulier, en particulier au Canada[1], bien que cela reste considéré comme une faute[2].
  • Le frais de taxation fît bondir Martin.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
frais
/fʁɛ/

frais /fʁɛ/ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Canada) (Familier) Prétentieux, fanfaron.
    • Arrête de faire ton frais !

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://www.fauxamis.fr/2011/04/21/aucun
  2. http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/faq/125a.html

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

frais /Prononciation ?/ masculin

  1. Variante de froais.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (frais)

Moyen français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin frais
/Prononciation ?/
frais
/Prononciation ?/
Féminin fraische
/Prononciation ?/
fraisches
/Prononciation ?/

frais /Prononciation ?/ masculin

  1. Frais.