franchise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : franchisé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1130) Mot composé de franc, franche et -ise (« liberté, privilège, immunité »).
(Commerce) Repris de l’anglais.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
franchise franchises
/fʁɑ̃.ʃiz/

franchise /fʁɑ̃.ʃiz/ féminin

  1. Exemption, immunité, liberté.
    • Jamais ils ne permettent à un castor étranger de venir s’établir auprès d’eux, et souvent ils combattent avec la plus grande violence pour assurer la franchise de leur territoire. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
  2. (En particulier) Droit d’asile attaché à certains lieux.
    • Les hôtels des ambassadeurs sont lieux de franchise.
  3. (Par extension) Exemption fiscale accordée sur un territoire ou à un groupe.
    • La franchise du port de Cadiz est un événement d’une haute importance, non-seulement pour cette ville, mais pour l’Espagne et pour l’Europe entière. (Anonyme, Espagne. - Cadiz et Gibraltar, Revue des deux Mondes, 1829, tome 1)
    • […] à deux pas de la frontière, les douaniers tolèrent l’entrée en franchise de certaines denrées belges, meilleur marché qu’en-deçà. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  4. Exemption des droits de poste accordée à certaines personnes, à certaines administrations.
    • L’évêque de Nevers expédia cette lettre, en franchise postale, à tous les maires de son diocèse, les priant de leur prêter leur concours. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
  5. Sincérité, loyauté, droiture naturelle.
    • Eh bien ! reprit Bois-Guilbert, je parlerai avec autant de franchise que jamais le fit une pénitente crédule à son père spirituel, au confessionnal. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  6. (Peinture) (Sculpture) Qualité de ce qui est franc, hardi.
    • La franchise du crayon, du pinceau, du ciseau. - La franchise du dessin, du coloris.
  7. (Commerce) Concession commerciale.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Faux-amis[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe franchiser
Indicatif Présent je franchise
il/elle/on franchise
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je franchise
qu’il/elle/on franchise
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
franchise

franchise /fʁɑ̃.ʃiz/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de franchiser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de franchiser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de franchiser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de franchiser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de franchiser.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français franchise.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
franchise
/ˈfɹæn.t͡ʃaɪ̯z/
franchises
/ˈfɹæn.t͡ʃaɪ̯z.ɪz/

franchise /ˈfɹæn.t͡ʃaɪ̯z/

  1. Concession, octroi.
    • He received the franchise to operate a MacDonald’s in the new neighborhood.
      Nous avons reçu une franchise de Macdonald dans le nouveau voisinage.

Faux-amis[modifier | modifier le wikitexte]

  • Faux-amis en français : franchise (frankness)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]