fripier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1485) De l’ancien français frepier (1268), de fripe.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fripier
/fʁi.pje/
fripiers
/fʁi.pje/
Féminin fripière
/fʁi.pjɛʁ/
fripières
/fʁi.pjɛʁ/

fripier /fʁi.pje/

  1. Celui, celle qui fait le métier d’acheter, de raccommoder et de revendre de vieux habits et de vieux meubles.
    • Ce manteau, il venait de l’acheter au fripier qui avoisinait la Pomme d’Ève, sans doute pour se garantir du froid des soirées de mars. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Elle avait une heure devant elle avant de retrouver César dans un petit café de la place, entre une boutique d’instruments de marine et un fripier spécialisé dans les surplus de l’armée. (Arturo Pérez-Reverte, Le Tableau du maître flamand, page 210, 1990, traduit par Jean-Pierre Quijano, 1993, J.-C. Lattès)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]