frivolité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1718) Dérivé de frivole avec le suffixe -ité.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
frivolité frivolités
/fʁi.vɔ.li.te/

frivolité /fʁi.vɔ.li.te/ féminin

  1. Caractère de ce qui est frivole, qui n'est pas important.
    • La frivolité de ces amusements.
    • Il y a bien de la frivolité dans cet ouvrage.
    • La frivolité est la plus jolie réponse à l'angoisse. Jean Cocteau
    • Rien n'est plus sot que de traiter avec sérieux de choses frivoles ; mais rien n'est plus spirituel que de faire servir les frivolités à des choses sérieuses. Erasme
    • La frivolité est le meilleur moyen d'aborder simplement les sujets les plus délicats. Aurélia Clot
    • La frivolité est encore ce qu'il y a de plus sérieux chez les femmes. Henri de Régnier
  2. (Par extension) Choses frivoles.
    • Ne s’occuper que de frivolités.
    • Marchande de frivolités.
  3. Caractère de celui qui est frivole.
    • Sa frivolité est excessive.
  4. (Par analogie) (Couture) Dentelle de fil faite à la main, à l’aide d’une navette.
    • Faire de la frivolité.
  5. (Boucherie) (pluriel) Testicules d'animaux (agneau, bélier, bœuf). On parle aussi de rognons blancs.
    • Des frivolités d'agneau.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]