fumeux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin fumosus (« fumeux, enfumé »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fumeux
/fy.mø/
fumeux
/fy.mø/
Féminin fumeuse
/fy.møz/
fumeuses
/fy.møz/

fumeux

  1. Qui exhale, qui répand de la fumée.
    • Le jour est tombé, et dans la nuit sans lune les misérables relais avec leur lampe fumeuse apparaissent tout d'un coup comme la demeure du veilleur des morts. (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol. 2, 1866)
  2. (Par analogie) Qui a l’apparence ou la consistance de la fumée.
  3. (Figuré) Qualifie des liqueurs capiteuses qu’on supposait envoyer des vapeurs à la tête.
    • Les deux autres flairent : c’est vin fumeux comme un bouquet, comme une caresse, comme un refrain, comme une belle fille, comme l’avenir ! (Marcel Arnac, Le Brelan de joie, 1924, p. 34)
  4. (Figuré) Qui manque de consistance, de clarté.
    • Il apparaît comme l’esprit le plus fumeux, le plus compliqué, hanté d’intrigues romanesques, se complaisant aux moyens des romans-feuilletons, les papiers volés, les lettres anonymes, les rendez-vous dans les endroits déserts, les femmes mystérieuses qui colportent, de nuit, des preuves accablantes. (Émile Zola, s:J’accuse...!, 1898)
    • Les IUFM sont devenus des nids à pédagogues fumeux qui privilégient la forme au fond, aussi coûteux qu’inefficaces. (Nicolas Dupont-Aignan, Français, reprenez le pouvoir ! 2006, III-4)

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]