fusée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français fus (« fuseau ») et du suffixe -ée

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
fusée fusées
/fy.ze/
Lancement d’une fusée. (4)
La fusée d’une épée. (6)
Quatre fusées sur le blason de la ville de Bessay (Vendée). (8)

fusée /fy.ze/ féminin

  1. Pièce de feu d’artifice faite avec du carton ou du papier rempli de poudre à canon. Il y en a de deux sortes : les unes très petites, qui se jettent à la main; les autres très grandes, qui sont attachées à une baguette, et qui s’élèvent d’elles-mêmes en l’air dès qu’on y a mis le feu.
    • Il la pénétrait bestialement, dans une hébétude sensuelle qui n'atteignait à la lucidité qu'à la minute où l'on voit, par une nuit d'été, la fusée d'un feu d'artifice fondre en un riche bouquet d'étoiles pâmées qui retombent au néant. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.58)
    • Sans insister sur le procédé qui consiste à sonner les cloches pour éviter la grêle, […] il faut constater que les méthodes en apparence plus scientifiques, comme l'utilisation de paratonnerres grélifuges ou de niagaras électriques, de même l'emploi des canons ou des fusées paragrêles, n'ont pas donné de résultats bien nets : […]. (Sachez soigner vos vignes grêlées, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 59, éditions La Terre nationale)
  2. (Figuré) Mouvement vif du sentiment, de l'esprit, du cœur, etc.
    • elle dut se mordre les lèvres, pour contenir la fusée de gaieté qui lui chatouillait la gorge. (Émile Zola, Le Rêve, 1888)
    • J'avais déjà oublié ma fusée d'irritation et je lui aurais répondu en riant si je n'avait senti que son émotion était profonde. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  3. (Militaire) Partie supérieure d’un obus où se trouve enfermée l’amorce destinée à le faire éclater.
  4. (Astronautique) Engin propulsé par réaction et n'utilisant que des carburants embarqués, sans avoir recours au milieu ambiant.
    • Les fusées spatiales, ça coûte des centaines de millions et il n’y a même pas de klaxon. (Pierre Légaré)
  5. (Marine) Partie terminale d'un mât ou d'une vergue, au-delà du dernier capelage.
    • […] les haubans tendus se dessinent en traits d'encre jusqu'au petit flottement là-haut de la « balouette », cet oriflamme qu'accrochent les pêcheurs à l'extrême pointe de la fusée et qui donne la direction du vent. (Yvonne Pagniez, Pêcheurs des côtes de France, Fernand Lanore, 1977, p.117)
  6. (Vieilli) Fil qui est autour du fuseau, quand la filasse est filée.
    • Vider une fusée. - Sa fusée est bien embrouillée.
  7. (Armement) Partie de la poignée d’une épée, d’une dague, etc., par laquelle on les tient.
  8. (Horlogerie) (Vieilli) Petit cône, cannelé en spirale, autour duquel s’enroule la chaîne d’une montre, quand on la remonte.
  9. (Héraldique) Meuble de l’écu en forme de losange.
  10. (Mécanique) Extrémité d'un essieu ou d’un train avant supportant une roue.
  11. (Médecine) Trajet du pus entre l’abcès et son écoulement.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Aide sur le thésaurus fusée figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : astronomie, vitesse.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe fuser
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
fusée

fusée /fy.ze/

  1. Participe passé féminin singulier de fuser.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]