fusil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français foisil, fuisil. Du latin populaire *focilis (petra), littéralement « (pierre) à feu », dérivé du latin focaris, focus, « de feu, feu ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fusil fusils
/fy.zi/
Un fusil, arme à feu portative
Fusil d’aiguisage

fusil /fy.zi/ masculin

  1. (Vieilli) Petite pièce d’acier avec laquelle on battait un silex pour en tirer du feu.
    • Vous savez (…) que l'école (…) est bâtie de bois et qu'il suffirait d'un fusil et d'un copeau pour la faire flamber comme un vrai feu de la Saint-Jean. (France, Opinions J. Coignard, 1893)
    1. (Par extension) (Vieilli) Pièce d’acier qui couvrait le bassinet de certaines armes à feu, et contre laquelle donnait le silex qui était au chien.
      • Fusil d’arquebuse.
      • Fusil de pistolet.
      • Arquebuse à fusil.
      • Pistolet à fusil.
  2. (Par extension) Arme à feu portative qu’on tire en l’épaulant, et munie d’un mécanisme dont le mouvement de percussion enflamme la poudre renfermée dans le canon.
    • Le feu des fusils Mauser commença ; ce fut un vacarme épouvantable dans lequel on percevait le ronflement des obus à la lydite, le crépitement des fusils Metford, les éclats des mitrailleuses boers et les sifflements des Mauser. (Le Mémorial d’Aix, du 25 janvier 1900, p.1)
    • Jusqu’ici, il s’était promené avec son fusil sous le bras, plein d’un sentiment d’altière sécurité. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 356, Mercure de France, 1921)
    • Notre chien de chasse suit mes promenades quand je prends un fusil et m’abandonne quand je me contente d’un revolver. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Les chasseurs s’étaient précipités sur leurs fusils, mais je donnai l’ordre de les remettre au râtelier. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Par extension) Habile tireur.
  4. (Cuisine) Aiguisoir à couteaux.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

pièce du bassinet.
arme à feu.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

arme à feu.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

fusil /Prononciation ?/ masculin

  1. Variante de foisil.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle fusil 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français fusil.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

fusil /fu.ˈsil/ masculin

  1. Fusil, arme à feu destinée aux soldats de l’infanterie.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]