globule rouge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De globule et de rouge pour sa couleur, par opposition au globule blanc.

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
globule rouge globules rouges
/ɡlɔ.byl ʁuʒ/
Des globules rouges.

globule rouge /ɡlɔ.byl ʁuʒ/ masculin

  1. (Biologie) (Médecine) Cellule du sang en forme de disque biconcave chez les mammifères, ovales chez les oiseaux, sans noyau chez l’homme, contenant de l’hémoglobine qui lui donne sa couleur rouge, et qui charge de l’oxygène (O2) des poumons pour le livrer aux cellules des organes ; elle récupère en même temps leur gaz carbonique (CO2) et leurs autres déchets pour les évacuer.
    • Chez l’homme, les globules rouges sont discoïdes ; leur dimension est de 7 à 8 μ ; ils sont constitués par une trame (stroma) de nature protéique, qui est imprégnée d’une matière colorante rouge : l’hémoglobine. (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Ce sont les globules rouges qui colorent le sang en rouge… Lorsqu’ils sont remplis d’oxygène, après avoir traversé les poumons, ils sont de couleur rouge vif. Lorsqu’ils ont cédé leur oxygène à l’organisme, ils sont de couleur rouge sombre. (Forse Bill, Meyer Christian, et al., Que faire sans vétérinaire, p. 40, 434 pages, 2002, Cirad / CTA / Kathala)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]