gousset

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Sens 3 et 4, Vient de gousset qui signifiait autrefois le creux de l’aisselle,

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

gousset /gu.sɛ/ masculin

  1. Petite poche destinée à renfermer de l’argent, des bijoux, une montre, etc., et fixée à la ceinture du pantalon ou plus souvent du gilet.
    • À la fin, le secrétaire soupira, se renversa sur son siège, sortit de son gousset un cure-dent et s’en servit pour accompagner sa méditation sur le cas de Bert. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 160, Mercure de France, 1921)
  2. (Arts) Petite console de menuiserie servant à soutenir des tablettes.
  3. (Mécanique) Dans une structure métallique ou mécano-soudée, pièce mince (tôle) servant à rigidifier une liaison d'angle.
  4. (Lingerie) Petite pièce triangulaire de toile ou de coton, que l’on met à la manche d’une chemise à l’endroit de l’aisselle.
  5. L’odeur spéciale qui vient parfois du creux de l’aisselle.
    • Sentir le gousset.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • (Familier) Avoir le gousset garni, bien garni, être pourvu d’argent.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]