granger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Granger

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De grange.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
  • (xvie siècle) Le metaier est ainsi appelé en France de metairie ; et en Dauphiné, granger, de grange ; l’un et l’autre edifice, au dit païs, signifiant une mesme chose, bien qu’en France la grange ne soit que partie de la metairie. (Olivier de Serres, 61)

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin granger
/ɡʁɑ̃.ʒe/
grangers
/ɡʁɑ̃.ʒe/
Féminin grangère
/ɡʁɑ̃.ʒɛʁ/
grangères
/ɡʁɑ̃.ʒɛʁ/

granger /ɡʁɑ̃.ʒe/

  1. (Agriculture) Celui, celle qui tient une ferme, à la condition de partager le produit des champs avec le propriétaire.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin granger
/ɡʁɑ̃.ʒe/
grangers
/ɡʁɑ̃.ʒe/
Féminin grangère
/ɡʁɑ̃.ʒɛʁ/
grangères
/ɡʁɑ̃.ʒɛʁ/

granger /ɡʁɑ̃.ʒe/

  1. Relatif à Lagrange, commune française située dans le département des Landes.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

granger /ɡʁɑ̃.ʒe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mettre dans une grange, engranger.
    • En cinq jours, tout le foin fut coupé, et comme la sécheresse persistait, ils commencèrent au matin du sixième jour à ouvrir et retourner les veilloches qu’ils voulaient granger avant le soir. (Louis Hémon, Maria Chapedelaine, 1914)

Références[modifier | modifier le wikitexte]