guichet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du normand viquet ou viket, lui même provenant soi de l'anglo-normand vic ou vieux norrois vik.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
guichet guichets
/gi.ʃɛ/
Guichet (1) ouvert dans une porte cochère.

guichet /gi.ʃɛ/ masculin

  1. (Architecture) (Menuiserie) Petite porte pratiquée dans une grande.
    • […] et, faisant traverser à Gurth une cour pavée, le fit sortir par un guichet pratiqué à la porte d’entrée, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    1. (Menuiserie) Petite ouverture ou fenêtre pratiquée dans une porte, dans un grillage et par laquelle on peut parler à quelqu’un ou lui faire passer quelque chose, sans être obligé d’ouvrir la porte.
      • Le 24 avril 1917, de Tascher tente de s'évader. Un feldwebel couche dans la pièce voisine de la sienne et un petit guichet permet de voir ce qui se passe. (Jacques Mortane, La guerre des airs : Traqués par l’ennemi, Baudinière, 1929, p.134)
    2. (En particulier) (Religion) Sorte de petit volet qui se ferme sur la jalousie du confessionnal, du côté du confesseur.
      • […] ; en fin de compte, il refusait de m’absoudre ; bien heureuse encore lorsqu’il ne me fermait pas brutalement, dès les premiers mots, le guichet du confessionnal, au nez. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    3. (Par extension) Ouverture pratiquée dans un mur ou aménagée dans une cloison à claire-voie par laquelle on communique avec les employés d’une administration publique ou privée.
      • J'ai si souvent fait buisson creux, dans mes tentatives précédentes, que je n'ose plus me présenter au guichet de la gare. A quoi bon ? (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 52)
    4. (En particulier) (France) (Architecture) Quelqu’une des grandes ouvertures voûtées qui font communiquer les cours intérieures du Louvre avec l’extérieur.
      • De Mouy descendit de cheval, jeta la bride aux mains de son laquais, s’achemina vers le guichet, se fit reconnaître de la sentinelle, introduisit La Mole dans le château, […]. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
  2. (Mobilier) Portes d’une armoire, d’un buffet, en parlant d’armoires à l’ancienne mode.
    • Armoire à quatre guichets, à six guichets.
    • Les guichets d’un bureau de poste, de la caisse dans une maison de banque. - Adressez-vous au guichet des renseignements.
  3. (Cricket) Chacune des deux structures fabriquées en bois que le batteur doit défendre.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]