háček

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du tchèque háček (« crochet »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
háček háčeks
(h aspiré)/a.tʃɛk/
C surmonté d’un háček.

háček masculin

  1. (Linguistique) (Typographie) Caron, signe diacritique créé au XVe siècle par Jan Hus pour adapter l’alphabet latin aux spécificités phonéticolinguistiques de langues slaves comme le tchèque, le croate et le slovaque (où il indique la mouillure de la consonne), baltes comme le lituanien et le letton, ou pour la romanisation en pinyin.
    • Malgré leur ressemblance, il ne faut pas confondre le háček, qui est pointu, avec la brève, qui est arrondie.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir caron

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Tchèque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Diminutif de hák (« croc, crochet »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif háček háčky
Vocatif háčku háčky
Accusatif háček háčky
Génitif háčku háč
Locatif háčku háčcích
ou háčkách
Datif háčku háčkům
Instrumental háčkem háčky

háček /Prononciation ?/ masculin inanimé

  1. Crochet.
  2. Hameçon.
  3. (Linguistique) (Typographie) Caron qui indique la mouillure de certaines consonnes ; voyez Č, č, Ď, ď, Ň, ň, Ř, ř, Š, š, Ť, ť, Ž, ž, ou le yod de la voyelle /e/ : Ě, ě.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  •  : écouter « háček »

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • háček sur Wikipédia (en tchèque) Article sur Wikipédia