hélice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Hélicé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin helix (« lierre, hélice »), issu du grec ancien ἕλιξ, helix (« spirale, vrille »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
hélice hélices
/e.lis/
Ligne tracée en forme de vis autour d’un cylindre en forme d'hélice circulaire avec un pas qui monte à droite (A) ou à gauche (B)
Hélice d’un pétrolier
Enseigne rotative de barbier (Amérique)

hélice /e.lis/ féminin

  1. (Géométrie) Ligne tracée en forme de vis autour d’un cylindre.
    • Un escalier en hélice est composé de marches qui tournent avec la même inclinaison autour d’un pilier cylindrique.
  2. (Architecture) Petites volutes qui entrent dans la composition du chapiteau corinthien.
  3. (Zoologie) Certains coquillages univalves, contournés en spirale.
    • C’est un consommateur effréné d’insectes de tout ordre. Mes archives de chasseur naturaliste font foi du contenu de son gésier. On y trouve tout le petit peuple des guérets : larves et charançons de toutes espèces, criquets, opatres, cassides, chrysomèles, grillons, forficules, fourmis, araignées, cloportes, hélices, iules et tant d’autres. (Jean-Henri Fabre, Sur le Ventoux. L'Ammophile hérissée. Extrait des Souvenirs entomologiques. Première série, Delagrave, Paris, 1879. Éditions du Mercure de France, 1997, p. 34.)
    • Le limaçon est une hélice.
  4. (Mécanique) Appareil de propulsion qui rappelle la forme de la vis, composé de plusieurs branches et mis en action par un moteur.
    • (Marine)Le voyageur qui s’embarque sur le méchant petit bateau qui fait trois fois par semaine le service entre Algésiras et Tanger, jouit à mesure que tourne l’hélice d’un spectacle véritablement beau. (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger, dans La Revue de Paris, 1922)
    • (Aéronautique)Bien protégé derrière le pare-brise, le déplacement d'air provoqué par la rotation de l'hélice m'effleurait à peine les joues. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • L’hélice tournait plus lentement, pour maintenir seulement l’aéronat contre la brise, et son ronflement était beaucoup plus perceptible […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 230, Mercure de France, 1921)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Note[modifier | modifier le wikitexte]
attention Ne pas confondre l’hélice et la spirale.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Méronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Portugais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin helix (« spirale »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

hélice /Prononciation ?/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. Hélice.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]