harceler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Issu de herser avec le suffixe -eler.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

harceler (h aspiré)/aʁ.sə.le/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Provoquer, exciter parfois jusqu’à importuner, jusqu’à tourmenter.
    • […] après avoir harcelé la révolution dans l’Assemblée, elles l’attaquèrent plus tard à force ouverte, le clergé par des soulèvements intérieurs, la noblesse en armant l’Europe contre elle. (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, 1879)
    • Harceler quelqu’un de questions, de demandes.
    • Vous me harcelez.
    • Il est très paresseux, il faut le harceler pour le faire agir.
  2. (Militaire) Inquiéter, fatiguer par de fréquentes attaques, par de fréquentes escarmouches.
    • Harceler les ennemis.
    • Nos troupes n’ont point cessé de harceler l’ennemi dans sa retraite.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
La plupart des auteurs donnent une conjugaison en -èle (« je harcèle »), conformément à l’Académie, mais quelques autres (Verlac, notamment) donnent une conjugaison en -elle (« je harcelle »).

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]