hausser les épaules

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir hausser, les et épaules.

Locution verbale[modifier | modifier le wikitexte]

hausser les épaules /ʰo.se le.z‿e.pol/ (se conjugue, voir la conjugaison de hausser)

  1. Témoigner, en haussant les épaules, du mécontentement, de l’indifférence ou du mépris.
    • Les chefs d'unités finissaient par ne plus savoir de qui ils dépendaient. Ils recevaient en haussant les épaules les ordres inexécutables. (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.215)
    • Katy le fixa d'un air effaré.
      — Tu lui as acheté... quoi ?
      — Un robot ménager, répliqua Alessandro en haussant les épaules. Elle s'en sert tout le temps et le sien est cassé, alors...
      (Sarah Morgan, Ombre sur un mariage, éd. Harlequin collection. Blanche, 2007)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]