hideux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français hideus, dont est issu l’anglais hideous.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin hideux
(h aspiré)/i.dø/
Féminin hideuse
(h aspiré)/i.døz/
hideuses
(h aspiré)/i.døz/

hideux (h aspiré)/i.dø/

  1. Qui est difforme à l’excès, affreux et repoussant.
    • Il ne restait plus dans la cave que deux choses hideuses à voir, un cadavre sans tête et une tête sans corps. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes, 1849)
    • Un de nos hommes, pour s'amuser, se mit à loucher et à faire des grimaces; aussitôt un des jeunes Fuégiens, dont le visage était peint tout en noir, sauf une bande blanche à la hauteur des yeux, se mit aussi à faire des grimaces et il faut avouer qu'elles étaient bien plus hideuses que celles de notre matelot. (Charles Darwin, Voyage d'un naturaliste autour du monde, traduit par Édouard Barbier, 1875, p. 221)
    • Combien n'ai-je pas escaladé de ces escaliers délabrés, obscurs, empuantis de senteurs écœurantes et sur lesquels s'ouvraient de hideuses sentines, parfois même démunies d'une seule fenêtre ! (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Elle était hideuse ainsi. On voyait derrière ses lèvres relevées, débarrassées de rouge, décolorées et molles, ses dents malpropres ; un bourrelet de graisse saillait sous le menton. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.57)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]