hospice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français hospise, venant lui même du latin hospitium, de hospes. Voir hôte et hôpital.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hospice hospices
/ɔs.pis/

hospice /ɔs.pis/ masculin

  1. Établissement public ou privé où l’on reçoit et entretient, soit gratuitement, soit pour une rétribution peu élevée, des enfants, des infirmes ou des vieillards hors d’état de subvenir à leurs propres besoins.
    • Je ne puis voir un pauvre sans lui donner ma bourse. J’ai doté des orphelines, établi des jeunes gens méritants, nourri des vieillards, fondé des hospices. (Octave Mirbeau, La chanson de Carmen)
    • Hospice de la vieillesse, des incurables, des enfants trouvés, des aliénés, etc.
  2. (Spécialement) Ce type d'établissement pour les vieillards.
  3. (Religion) Maison où des religieux donnent l’hospitalité aux pèlerins, aux voyageurs.
    • L’hospice du mont Saint-Bernard.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

hospice /Prononciation ?/ masculin

  1. (Faux amis) mouroir (home pour patients terminaux)

Slovène[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

hospice /Prononciation ?/ masculin inanimé

  1. Accusatif pluriel de hospic.