humblement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de humble, avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
humblement
/œ̃.blǝ.mɑ̃/

humblement /œ̃.blǝ.mɑ̃/ invariable

  1. Avec des sentiments d’humilité.
    • Il faisait des soupirs, de grands élancements, Et baisait humblement la terre à tous moments. (Molière, Tart. I, 6.)
    • Je me confie pour Madame en cette miséricorde [de Dieu] qu’elle a si sincèrement et si humblement réclamée. (Jacques-Bénigne Bossuet, Duch. d’Orl.)
    • Combien de fois a-t-elle en ce lieu remercié Dieu humblement de deux grandes grâces […] (Jacques-Bénigne Bossuet, Reine d’Anglet.)
  2. Avec respect et soumission.
    • Je supplie humblement Votre Majesté. Ss’incliner humblement.
    • Toutes les nations voisines étaient effrayées, et lui envoyaient des députés sur sa route pour lui demander humblement la paix. (Esprit Fléchier, Historique de Théod. I, 32.)
    • Le noble […] Humblement du faquin rechercha l’alliance. (Nicolas Boileau-Despréaux, Sat. V.)
  3. En termes de civilité.
    • Je vous salue très humblement.
  4. Modestement.
    • Elle a vécu humblement et est morte oubliée.
    • (Figuré) La violette qui se cache humblement sous les bois.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]