hyène

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin hyaena, emprunté au grec ancien ὕαινα hýaina, dérivé avec suffixe dépréciatif féminin de ὕενος hýenos (« laie, porc, sanglier »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
hyène hyènes
(h aspiré)/jɛn/
Hyène tachetée (Crocuta crocuta), la plus grande des hyènes.

hyène (h aspiré) [1]/jɛn/ féminin

  1. Mammifère carnassier digitigrade d'Asie et d'Afrique au pelage gris tacheté de brun.
    • L’ [1]hyène rayée, la plus connue, a les oreilles longues, la crinière fournie, le dos déclive ou en toit, le pelage gris ou fauve sale, mêlé de brun. (Dictionnaire de l'Académie Française, 8e édition)
    • Je n’avais jamais entendu rire comme ça. On aurait dit l’une des dix plaies, ou du gin à deux cents degrés, ou quatre cents hyènes courant les rues de Dingueville. (Paul Auster, M. Vertigo. Trad. Christine Le Boeuf. Paris, Actes Sud, 1994, p.124)
    • — Ce n’est pas parce que la hyène hurle de rire, qu’elle n’est pas malheureuse quand le lion lui dévore ses petits. (Funky Cops, 2002)
  2. (Figuré) Personne cruelle et sournoise. → voir charognard
    • Le président multiplie les erreurs, les hyènes se déchainent dans la presse !
    • Rire comme une hyène : rire de façon méchante

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(simplifié)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France  : écouter « hyène [jɛn] »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Néanmoins, le Littré considère cela comme un tort, et le Dictionnaire de l’Académie Française (la 8e comme 9e édition) indique en exemple : l’hyène rayée.
Pour d’autres dictionnaires Référence nécessaire, le h peut être aspiré ou non avec l’article défini singulier; mais il est normalement aspiré après l’article pluriel (des hyènes /dɛ jɛn/ et non /dɛ.z‿jɛn/).