idéologie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Ideologie, ideologie

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de idéo- (« idée ») et -logie (« étude, science »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
idéologie idéologies
/i.de.ɔ.lɔ.ʒi/

idéologie /i.de.ɔ.lɔ.ʒi/ féminin

  1. Science des idées ; système sur l’origine et la formation des idées.
    • Traité d’idéologie.
  2. (Politique) Ensemble de doctrines sociales, politiques et économiques cohérentes entres elles.
    • Protégées par le prestige des guerres de la Liberté, les institutions nouvelles étaient devenues intangibles et l’idéologie qui fut construite pour les expliquer devint comme une foi qui sembla longtemps avoir pour les Français la valeur que la révélation de Jésus a pour les catholiques. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.III, Les préjugés contre la violence, 1908)
    • Il est arrivé qu’une révolution, faite par des millions de pauvres gens dans un esprit égalitaire, avec une idéologie socialiste, ayant remporté une victoire complète, s’est trouvée confisquée par les parvenus qu’elle avait installés dans tous les rouages de l’État, et d’abord dans ceux du parti révolutionnaire. (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • La période de l'entre-deux-guerres fut pourtant dominée, en pays musulmans, par la suprématie politique d'élites dirigeantes laïques visant à promouvoir une idéologie politique séculière, le nationalisme. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992)
    • Le cas de la société tibétaine d’avant 1950 illustre de façon tragique les lacunes d’une idéologie dogmatique bouddhiste gérée par de faillibles humains. Elle a conduit à une société féodale esclavagiste basée sur l’oppression de presque toute la population par les hiérarchies religieuse et aristocratique. (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
  3. (Péjoratif) Développement ou discussions sur des idées abstraites.
    • Ce dévoiement, c’est celui du patriotisme allemand, révolutionnaire et antidynastique dans son principe, au profit de l’Ancien Régime allemand et européen et de sa « restauration » par le biais de l’idéologie médiévisante du romantisme. (Lucien Calvié, Références antiques et conscience nationale allemande, dans Les autorités: Dynamiques et mutations d'une figure de référence à l'Antiquité, p.114, Éditions Jérôme Millon, 2007)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]


Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]