igitur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé [1] de is (« ce ») du radical indo-européen commun *dhe, variante aspirée de de (→ voir inde) avec le suffixe -itur équivalent adverbial de -itus (→ voir penitus et antiquitus).
Le Dictionnaire étymologique latin [2] en fait un composé légèrement différent : « Igi-tur est formé d'un suffixe qui rappelle le -ter de prop-ter, prae-ter ; la première partie est probablement un ancien locatif *eicei « alors », d'un eico très usité en osque, et que l’on retrouve dans le commencement de ec-ce, Le /c/ entre deux voyelle s’est affaibli en /g/, comme dans viginti, digitus. »

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

igitur /Prononciation ?/

  1. Ainsi, alors.
    • Igitur Vitellius metu et odio quod Petroniam uxorem eius mox Dolabella in matrimonium accepisset. (Publius Cornelius Tacitus, Historiae, Liber II, LXIV.)
      Sans parler de la crainte, Vitellius haïssait Dolabella pour avoir épousé Pétronia, peu de temps après que lui-même eut cessé de l'avoir pour femme. (Tacite, Histoires, Livre II, 64.)
    • gaudeamus igitur iuvenes dum sumus.
      profitons-en alors que nous sommes encore jeunes.

Conjonction[modifier | modifier le wikitexte]

igitur /Prononciation ?/

  1. Donc, par conséquent. Note : le plus souvent en seconde position.
    • urge igitur, nec transversum unguem, quod aiunt, a stilo, Cicéron. Fam. 7, 25, 2
      courage donc, et ne t'éloignes pas [de l'épaisseur] d'un ongle, de ta plume - comme on dit.
    • Non igitur ex singulis vocibus philosophi spectandi sunt, sed ex perpetuitate atque constantia, Cicéron, Tusc. V, 31
      ce n’est donc pas sur des maximes isolées qu’il faut juger les philosophes, c’est sur la continuité et l’accord de leurs principes.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (igitur)
  • [1] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (igitur)
  • [2] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne