il ne faut pas dire, fontaine, je ne boirai pas de ton eau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Popularisé au début du XIXe siècle par la pièce de théâtre des Bateliers du Niémen.
  • Le marchand de tisane, avec sa fontaine sur le dos, chante une ronde très analogue à son métier, et dont le refrain est :
    Il ne faut pas dire : Fontaine,
    Je ne boirai plus de ton eau.
    (Théâtre des variétés : Les Bateliers du Niémen, in L’Esprit des journaux, françois et étrangers, numéros 9 à 10, 1807)
Le dicton existait auparavant. Il est cité par exemple dans le Dictionnaire de la Provence et du Comté-Venaissin, tome 2 : Vocabulaire Provençal-François, Imprimerie de Jean Mossy, Marseille, 1785. Il apparaît dans une des petites comédies improvisées appelées Proverbes de Carmontelle : Bossu, (le) ou il ne faut pas dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau, Proverbe de M. Carmontel, 1769.

Locution-phrase[modifier | modifier le wikicode]

Il ne faut pas dire, fontaine, je ne boirai pas de ton eau. — Grandville, Cent Proverbes, 1845

il ne faut pas dire, fontaine, je ne boirai pas de ton eau /il nə fo pa diʁ fɔ̃.tɛn ʒə nə bwa.ʁe pa də tɔ̃.n‿o/

  1. Il ne faut jamais agir comme si on était certain de ne jamais avoir besoin d’une chose ou d’une personne.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

  • il ne faut pas dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau

Traductions[modifier | modifier le wikicode]