immuable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de in- et muable.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
immuable immuables
/i.mɥabl/

immuable /i.mɥabl/ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas sujet à changer, en parlant des choses éternelles.
    • La prière, c’est […] une sorte de tapage doublé de flagornerie. Ainsi en jugent […] les rationalistes qui affirment que rien n’est aussi absurde que de s’adresser à un Dieu immuable pour lui demander de bouleverser les lois de son univers en notre faveur. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 248)
  2. Qu’on suppose à l’abri du changement.
    • […] le progrès est un perpétuel devenir, nulle méthode ne saurait être considérée comme immuable, tout est en mouvement, tout est continuellement améliorable, tout ce qui existe aujourd’hui sera demain mieux encore… (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Par avance, il sait ce qu’il trouvera d’imparfait, de médiocre, de mal, d’immuable, en dépit des conseils, des admonestations ou reproches qu’il prodigue et ressasse à chaque inspection. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  3. (Par extension) Dont le caractère est très ferme, dont les résolutions ne changent pas.
    • Il est immuable dans ses volontés.

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]