importuner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De importun avec final -er

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

importuner /ɛ̃.pɔʁ.ty.ne/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Déplaire, ennuyer, fatiguer par des assiduités, des discours, des demandes, une présence hors de propos.
    • Se retirait-il chez la reine, on venait l’importuner jusque-là, sous des prétextes toujours nouveaux. (Pierre Louÿs, Aphrodite, 1896)
  2. (Par extension) Déplaire, ennuyer, en parlant de choses qui sont hors de propos ou semblent hors de propos.
    • Ses fréquentes visites m’importunent.
    • Un bruit qui importune.
    • Ce souvenir l’importunait.
    • Il est de si mauvaise humeur que tout l’importune.
    • Elle est importunée de leurs hommages.
    • Il est importuné de visites.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]