imposteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin impérial impostor, -ōris de même sens, dérivé du latin classique impōnĕre. La forme francisée emposteur est attestée chez Rabelais (Pantagruel) → voir imposture.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
imposteur imposteurs
/ɛ̃.pɔs.tœʁ/

imposteur /ɛ̃.pɔs.tœʁ/

  1. Celui qui impute faussement à quelqu’un quelque chose de préjudiciable et d’odieux.
    • C’est un vil imposteur.
  2. Celui qui invente, qui débite une fausse doctrine pour séduire les hommes, pour faire secte.
    • En 1845, New York s'ébaudissait devant le squelette d’Hydrargos, « le grand serpent des mers », long de 34 mètres. Albert Koch, qui exhibait sous ce nom le cétacé fossile Basilosaurus, avait pris soin de l'allonger en multipliant ses vertèbres, et l’imposteur fit fortune. (Bernard Teyssedre, Le Diable et l'Enfer , Albin Michel, 1985, p.179)
    • Et cette femme-là, si elle reconnaît son impuissance, n’est pas un quelconque imposteur. (Brigitte Varel, Emma, p. 266)
  3. Celui qui tâche de tromper, soit par de fausses apparences de piété, de sagesse, de probité, soit en voulant se faire passer pour un autre homme qu’il n’est.
    • Il veut passer pour un homme de bien, pour un grand dévot, mais ce n’est qu’un imposteur.
    • Le jeune et la personne âgée, l’intellectuel et l’illettré, le riche et le pauvre, tous sont des victimes potentielles de l’imposteur et du charlatan. (Ken Holland, Prenons garde aux thérapies dites alternatives, dans Le Québec sceptique, n°25, p.31, printemps 1993)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Il s'utilise par apposition:
  • Après sa comparution, Bert se trouva dépouillé des derniers vestiges de son déguisement imposteur. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 171, Mercure de France, 1921)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]