incompatibilité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Mot composé de incompatible et -ité.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
incompatibilité incompatibilités
/ɛ̃.kɔ̃.pa.ti.bi.li.te/

incompatibilité /ɛ̃.kɔ̃.pa.ti.bi.li.te/ féminin

  1. Contrariété, opposition qui fait que deux personnes, que deux choses ne peuvent s’accorder, exister ensemble.
    • Au premier regard jeté sur cette femme, qu'il n'avait pas encore vue, le jeune diplomate reconnut alors des disproportions, des incompatibilités, employons le mot légal, trop fortes entre ces deux personnes pour qu'il fût possible à la marquise d'aimer son mari. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • Il y a entre le ritualisme occidental et le mysticisme oriental une différence d'essence, une incompatibilité radicale que vingt siècles d'échanges et de compénétrations n'ont pas entamés. (Jacques-Henry Bauchy, Histoire de la Forêt d'Orléans, 1985)
    • De même que les représentants plus militants de l'islam radical, qui réclament aujourd'hui, à cor et à cri, le retour de la religion au cœur de la vie politique, insistent sur l’incompatibilité entre l'islam et la notion laïque de nationalisme arabe. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.132)
  2. (Principalement) Antipathie des caractères, des esprits.
    • Il est évident que la seule voie restée libre aux deux pouvoirs en conflit, c'est la voie ouverte aux époux mal assortis, le divorce et, de préférence, le divorce par consentement mutuel.
      Je n'ajoute pas, remarquez-le, pour cause d'incompatibilité d'humeur. Car il ne saurait être question, dans l'espèce, d'accès d'irritation et de mauvaise humeur. Il s'agit d'une chose bien autrement sérieuse et grave; il s'agit d'une incompatibilité radicale de principes.
      (Émile Combes, Discours à Auxerre, 4 septembre 1904)
    • L'incompatibilité d'humeur entre le père et le fils régnait en souveraine et se traduisait par, d'une part, des gifles, d'autre part, des jurons et des blasphèmes étouffés. (René Fallet, Le Triporteur, chapitre 3 ; Éditions Denoël, Paris, 1951)
  3. (Administration) Impossibilité qu’il y a, selon les lois, que deux places soient remplies en même temps par la même personne.
    • Il y a incompatibilité entre les fonctions de ministre et celles de député.
    • Il y a incompatibilité entre ces deux emplois, il faut que vous optiez pour l’un ou pour l’autre.
    • Il y a incompatibilité à ce que le père et le fils soient juges dans un même tribunal.
  4. (Mathématiques) En probabilités, propriété que deux ou plusieurs événements soient deux à deux incompatibles, c'est-à-dire d'intersections vides.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]