inconcevable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de in- et concevable.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inconcevable inconcevables
/ɛ̃.kɔ̃s.vabl/

inconcevable /ɛ̃.kɔ̃s.vabl/ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas concevable, explicable ; dont on ne peut aisément se rendre raison.
    • L’effondrement de la civilisation scientifique était inconcevable pour ceux qui vécurent à cette époque, qui furent entraînés par la débâcle. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 393, Mercure de France, 1921)
    • La mort, comme tout inconcevable, traite ainsi celui qui la contemple. (María Zambrano, Les clairières du bois, 1989)
  2. (Didactique) Qui ne peut pas être saisi pleinement par l’esprit.
    • Par une inconcevable mansuétude, Elle avait toléré l’affront des fêtes décadaires, l’outrage de la déesse Raison vautrée sur l’autel à sa place. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Par exagération) Choses qui sont surprenantes, extraordinaires dans leur genre.
    • Il est d’une activité, d’une patience inconcevable.
    • Il parle avec une inconcevable facilité.
    • Une hardiesse inconcevable.
    • Voici des assertions inconcevables.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]