incurie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin incuria, « défaut de soin, négligence, insouciance ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
incurie incuries
/ɛ̃.ky.ʁi/

incurie /ɛ̃.ky.ʁi/ féminin

  1. Défaut de soin, négligence.
    • Ce volume, […], convaincra tous ceux qui le liront que, d’avril 1854 à juillet 1870, la France a constamment marché vers le fatal dénoûment de janvier 1871, par le fait de l’impéritie de l’empereur Napoléon III et de l’incurie de ses ministres. (Émile de Girardin, en préface de Le dossier de la Guerre de 1870, 23 septembre 1877)
    • Au dépeuplement que l’activité, et j’ajoute, l’incurie des chasseurs a provoqué sur les territoires de chasse. On a traqué et tué sans relâche. Ces massacres se sont faits sans discernement. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]