indigne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : indigné

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De digne, avec le préfixe négatif in-.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
indigne indignes
/ɛ̃.diɲ/

indigne /ɛ̃.diɲ/ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas digne de quelque chose.
    • Il est indigne des grâces que vous lui faites. — Il est indigne de vivre. — Il s’est rendu indigne de vos bienfaits.
    • Puisque vous le jugez indigne de votre confiance. — Il est indigne de créance, de foi. — Il est indigne du rang qu’il occupe.
    • Il est indigne qu’on lui témoigne le moindre intérêt. — Un fils indigne de son père. — Un crime, une faute indigne de pardon.
    • Cet ouvrage est indigne de votre attention.
  2. (En particulier) (Droit) Qualifie ceux qui, pour avoir manqué à quelque devoir essentiel envers une personne, de son vivant ou après sa mort, sont privés de sa succession.
    • Don Louis — Sache, fils indigne, que la tendresse paternelle est poussée à bout par tes actions, que je saurai, plus tôt que tu ne penses, mettre une borne à tes dérèglements, prévenir sur toi le courroux du Ciel, et laver par ta punition la honte de t'avoir fait naître. (Molière, Don Juan, acte V scène IV)
  3. (Par hyperbole) Qualifiait une personne dans le titre qu'elle se donne par humilité, surtout dans les formules de politesse.
    • Serviteur indigne. — J’osai, moi indigne, retoucher son ouvrage.
  4. Qui n’est pas séant, convenable ; qui est condamnable.
    • Ceux-ci, d’ailleurs, un peu hautains et dédaigneux, affectaient souvent de regarder comme indignes d’eux les amusements habituels des gosses. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Une telle conduite est indigne d’un homme d’honneur. — Ces paroles sont indignes de vous. — Cela est indigne de votre rang.
    • C’est une chose indigne. — C’est une conduite indigne. — Traitement indigne.
    • Un indigne attachement. — Une tenue indigne. — C’est un livre indigne.
  5. (Religion) Qualifie le sacrement de communion qui n’est pas faite avec les dispositions requises.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
indigne indignes
/ɛ̃.diɲ/

indigne /ɛ̃.diɲ/ masculin et féminin identiques

  1. Personne indigne.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe indigner
Indicatif Présent j’indigne
il/elle/on indigne
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’indigne
qu’il/elle/on indigne
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
indigne

indigne /ɛ̃.diɲ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de indigner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de indigner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de indigner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de indigner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de indigner.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]