infaillibilité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de l’adjectif infaillible avec le suffixe nominal -ité.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
infaillibilité infaillibilités
/ɛ̃.fa.ji.bi.li.te/

infaillibilité /ɛ̃.fa.ji.bi.li.te/ féminin

  1. Qualité de ce qui est infaillible.
    • L’infaillibilité d’une règle, d’un principe. L’infaillibilité d’une promesse. L’infaillibilité d’un remède.
  2. (En particulier) (Religion) Impossibilité de se tromper, pour le pape.
    • Il […] se faisait fort de créer, pour le roi et le pape, une armée de quarante-quatre mille dévoués, chevaliers de l’infaillibilité papale, pour exterminer, de concert avec l’Espagne, les Turcs et les jansénistes. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.111)
    • Et que m’importe la grandeur ! que m’importe l’'infaillibilité' ! si l’impitoyable vieillesse brise mon corps, emporte mes dents, obscurcit mes sens et ne me laisse qu’une sensation : la torpeur. (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
    • Et ce sera l’ancien pouvoir des papes et des évêques, si vite corrompu, et fondé cette fois sur une sorte d’infaillibilité positive. (Alain, Souvenirs de guerre, p. 237, Hartmann, 1937)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]