inné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin innatus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin inné
/in.ne/
innés
/in.ne/
Féminin innée
/in.ne/
innées
/in.ne/

inné

  1. (Didactique) Qui est né avec nous, est héréditaire et déterminé en naissant, même si cela se manifeste après la naissance.
    • Puis, après avoir reconnu par ces moyens, innés pour ainsi dire chez les femmes, toute l'étendue de l'amour qu'elle avait inspiré, madame d'Aiglemont sourit à l'espoir d'une prompte guérison, …. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
  2. (Philosophie) (Spécialement) Qui est inhérent à l’esprit humain et non acquis par l’expérience.
    • S'il y a quelque chose de démontré hors des mathématiques, c’est qu’il n'y a point d’idées innées dans l’homme. (Voltaire, Trait. métaph. ch. III.)
    • Il n'y a point de notions innées ; l’homme vient au monde comme une table rase sur laquelle les objets de la nature se gravent avec le temps. (Denis Diderot, Opin. des ancien philos. (stoïcisme).)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

inné /in.ne/ masculin singulier

  1. Chez certains philosophes, surtout Descartes et son école, connaissances supposées inhérentes à l’intelligence humaine et non acquises par l’expérience, par exemple celles du général et du particulier, de la cause, etc.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • On prononce les deux N du mot : France  : écouter « inné [in.ne] »

Références[modifier | modifier le wikitexte]