interprète

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin interpres, interpretis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
interprète interprètes
/ɛ̃.tɛʁ.pʁɛt/

interprète /ɛ̃.tɛʁ.pʁɛt/ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui traduit les mots, les phrases d’une langue par les mots, par les phrases d’une autre langue.
    • Il a traduit ce discours, cette harangue, non pas en simple interprète, mais en orateur.
    • Les interprètes grecs de l’Ancien Testament, qu’on appelle les Septante.
    • Cet auteur latin n’a pas encore trouvé de meilleur interprète. Dans ce sens, on dit plutôt aujourd’hui Traducteur.
  2. (En particulier) Truchement, celui qui traduit à une personne, dans la langue qu’elle parle, ce qui a été dit ou écrit par une autre dans une langue différente.
    • Lorsque l’interprète me traduisit le sens général du discours, je fus émerveillé. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Ce traité a été mis en français par les interprètes.
    • Il était interprète dans l’armée anglaise.
    • Secrétaire interprète.
    • Ils se parlent par interprète.
    • Ils ne peuvent se comprendre sans le secours d’un interprète.
    • Vous nous servirez d’interprète.
    • On donna un interprète à l’accusé.
    • Interprète juré, Celui qui est nommé par les cours ou tribunaux pour traduire les pièces versées aux débats.
  3. (Par extension) Celui qui fait connaître, qui éclaircit le sens d’un auteur, d’un discours.
    • L’Église est la seule interprète sûre de l’Écriture sainte.
    • Les interprètes de Platon, d’Aristote, etc.
    • Cet interprète a mal expliqué ce passage. Par analogie,
    • Interprète des songes.
    • Interprète du vol des oiseaux.
  4. Celui qui a charge de déclarer, de faire connaître les intentions, les volontés d’un autre.
    • Les augures, chez les païens, étaient regardés comme les interprètes de la volonté des dieux.
    • Soyez l’interprète de mes sentiments.
  5. (Figuré)
    • Les yeux sont les interprètes de l’âme, Les yeux servent à faire connaître les sentiments, les mouvements de l’âme.
  6. En termes d’art dramatique,
    • Interprète se dit de l’acteur ou de l’actrice qui joue un rôle.
    • Les interprètes de cette pièce sont excellents.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe interpréter
Indicatif Présent j’interprète
il/elle/on interprète
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’interprète
qu’il/elle/on interprète
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
interprète

interprète /ɛ̃.tɛʁ.pʁɛt/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de interpréter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de interpréter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de interpréter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de interpréter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de interpréter.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • Traduction en langue des signes française : interprète

Références[modifier | modifier le wikicode]