inuktitut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Inuktitut

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’inuktitut ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ, inuktitut (« à la manière des inuits »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

inuktitut /i.nuk.ti.tut/ masculin

  1. (Linguistique) Un des quatre grands ensembles linguistiques de l’inuit, parlé dans le nord du Québec et dans le Nunavut (Nord oriental canadien).
    • En 2001, 31 945 habitants du nord du Québec et du Nunavut maîtrisaient encore l’inuktitut; leur nombre a même augmenté de près de 10% de 1996 à 2001. L’inuktitut résonne dans les cours de récréation, car plus des deux tiers des enfants inuits s’expriment d’abord dans leur langue. […] Le cri et l’ojibwa sont, avec l’inuktitut, les seules langues indigènes dont les linguistes ne prévoient pas l’extinction prochaine. — (L’actualité, 17 février 2007.
    • M. Tapardjuk a déposé deux projets de loi sur les langues au Nunavut. Le premier, une loi sur les langues officielles, ferait de l’anglais, du français et de l’inuktitut les langues officielles du territoire. Le second, une loi sur la protection de la langue inuite, imposerait l’utilisation de l’inuktitut sur les panneaux de signalisation et dans le secteur des services afin de faire en sorte que l’utilisation des trois langues demeure sur un pied d’égalité. […] Comme le français l’était au Québec, l’inuktitut est menacé par l’utilisation de l’anglais. « Si vous allez dans un restaurant, vous ne verrez pas de menu en inuktitut. Tout est en anglais, a déploré le ministre. Dans les magasins régionaux, la majorité des clients sont des Inuits, mais la majorité de l’affichage est en anglais. On se demande qui est vraiment servi. » […] Une étude de Statistique Canada, publiée la semaine dernière, indiquait que l’inuktitut était une des langues autochtones les mieux préservées au pays. Plus de la moitié des 30 000 Inuits du Canada le considèrent comme leur langue maternelle et c’est la langue la plus souvent parlée à la maison par 43 % d’entre eux. Toutefois, l’utilisation de l’inuktitut décline chez les jeunes, moins susceptibles de le parler couramment. (Le Devoir, 31 mars-1er avril 2007)
    • Et comme l’inuktitut est parlé par 99% des Inuits du Nunavik (Nord québécois), c’est dans cette langue – un peu mêlée d’anglais, faut-il dire – que les jeunes rappeurs se produisent. (Contact, Le magazine des diplômés et des partenaires de l'Université Laval, printemps 2008)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin inuktitut
/i.nuk.ti.tut/
inuktituts
/i.nuk.ti.tut/
Féminin inuktitute
/i.nuk.ti.tut/
inuktitutes
/i.nuk.ti.tut/

inuktitut /i.nuk.ti.tut/ masculin

  1. Relatif à l’inuktitut.
    • Il n'est envisageable d’associer les jeunes [Inuits] au savoir traditionnel qu’en passant par la langue inuktitute. (Inuit Qaujimajatuqangit)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Inuktitut[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De ᐃᓄᒃ, inuk (« être humain, inuk ») et du suffixe -ᑎᑐᑦ, -titut (pluriel de -ᑐᑦ, -tut) (« comme des »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Latin Syllabaire
inuktitut ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ

inuktitut

  1. Inuktitut (langue).
    • ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ ᖃᐅᓯᖅ ᐃᓕᓐᓂᐊᖅᑎᑦᑎᔾᔪᑕᐅᖃᑦᑕᕐᑐᒃᓴᐅᖕᒪᑦ ᖃᓪᓗᓇᐅᔭᖅᑐᑎᑐᑦᑕᐅᖅ ᐃᓕᓐᓂᐊᕕᖕᓂ. Inuktitut qausiq ilinniaqtittijjutauqattartuksaungmat qallunaujaqtutituttauq ilinniavingni.
      L’inuktitut devrait être enseigné à l’école au même titre que l’anglais. (Hansard de l’assemblée législative du Nunavut. Source n° 20000427).

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]