inutile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au latin inutilis.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inutile inutiles
/i.ny.til/

inutile /i.ny.til/ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est d’aucune utilité, d’aucun usage, en parlant des choses.
    • Ai-je besoin de vous dire, après cela, que tout notre argent était dépensé en fantaisies inutiles de toilettes ? (Octave Mirbeau, La tête coupée)
    • Nous avons, nous autres singes ratés, depuis la nuit des temps, inventé et célébré, continûment, l’indispensable nécessité des choses inutiles à notre survie. (Roger-Pol Droit, Dernières nouvelles des choses. Paris, Odile Jacob, 2003, p.196)
    • Des conciliabules inutiles se tiennent entre les envoyés des nations. (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
    • Une peine inutile. — Voilà bien des paroles inutiles.
    • Soins inutiles. — Précautions inutiles. — Regrets inutiles. — Il est inutile de vous affliger ainsi. — Sa protection me devient inutile.
  2. Qui ne rend aucun service, en parlant des personnes.
    • Un serviteur inutile. — Un meuble inutile.
  3. (Par extension) Dont on n'emploie pas les talents, les services.
    • Laisser quelqu’un inutile.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

inutile masculin singulier

  1. (Au singulier) Nature de ce qui n’a aucun usage, aucune utilité.
    • L’inutile d'une telle démarche, d'une telle requête.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inutile inutiles
/i.ny.til/

inutile /i.ny.til/ masculin et féminin identiques

  1. Personnage qui ne rend aucun service, dont l’activité n’apporte rien à quiconque.
    • Toute une organisation formidable d’écumeurs et d’inutiles, vivant grassement, tripatouillant, combinant, s’enrichissant, sans produire quoi que ce fût d’utile. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p.128)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

inutile /Prononciation ?/

  1. Inutile.