issir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du moyen français issir, issu de l’ancien français issir, qui dérive du latin exire (« sortir »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

issir /i.siʁ/ intransitif 3e groupe (conjugaison)

  1. (Désuet) Sortir.
    • L’on issait enfin de l’eau, l’on abordait à la rive. (Léon Cladel, Ompdrailles, 1879)
    • Des cris aigus issirent des flûtes. (Pierre Louÿs, Aphrodite, 1896)
    • Sept [oiseaux] issirent, couleur de souris, de dessous mon lit, et rejoignirent les autres piailleurs dehors, sur le petit balcon. (Colette, Le Fanal bleu, 1949)
    • Oh ! immensité des firmaments nouveaux où mon corps incandescent fondrait tel un fil de platine d’où issirait comme d’un fourreau, mon âme ! (Joseph Malègue, L'Orage, 1903)
  2. (Spécialement) Venir ensuite dans la lignée.
    • […] 4°— Emery alias Henry Bouju, qui fut marié à une femme de Chartres « qui estoit des Barillières », dont issirent des enfants qui tous sont morts sans lignée. (La Province du Maine, 1939, p.101)
  3. (Par extension) (Désuet) Découler.
    • […] et tous les profits qui en issiront dorénavant pour employer et convertir à la fortification d'icelle ville, depuis qu'ils commenceront et toujours continueront […]. (Dumonteil Fernand, Une ville seigneuriale in 1789: Saint-Amand-Montrond, 1887)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin exire (« sortir »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

issir intransitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Sortir.
    • Sire, la verité savez
      De quanque vos requis m'avez;
      Mes a dire vos ai ancor
      Qu'il a an cest vergier un cor,
      Que bien avez veu, ce croi.
      Fors de ceanz issir ne doi
      Tant que le cor aiiez soné;
      Mes lors m'avroiz desprisoné
      Et lors comancera la Joie.
      (Érec et Énide, XIIe siècle)

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

  • istre, refait à partir de la conjugaison.

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

issir

  1. Variante de eissir.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Moyen français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin exire (« sortir »), via l’ancien français issir.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

issir /Prononciation ?/

  1. Issir, sortir, partir de.