jeter l’éponge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis jeter l'éponge)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir jeter et éponge
Vient du monde de la boxe, où l’entraîneur peut jeter son éponge au milieu du ring pour demander l’arrêt du combat à la place de son boxeur.

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

jeter l’éponge /ʒə.te l‿e.pɔ̃ʒ/ (se conjugue, voir la conjugaison de jeter)

  1. Abandonner une action, une activité, perdre espoir de réussir.
    • Lorsque vous sentez que l’attention de vos auditeurs se relâche, si vous voyez qu’ils commencent à bavarder entre eux ou à faire des dessins sur leur bloc-notes, ne jetez surtout pas l’éponge en pensant que, de toute façon, ils ne s’intéressent pas à ce que vous leur racontez. (Saladin, Jean-Christophe, Mieux parler en public, Vuibert, Paris, 2004)
    • Une courte victoire qui s’est transformée en défaite, la fronde des partis d’opposition ruinant toutes ses tentatives d’alliance. Des larmes de dépit dans les yeux, Meciar a jeté l’éponge, accusant ses compatriotes d’ingratitude. (L’Express, 1er avril 1999)
    • On peut considérer qu’il est étrange qu’on puisse essuyer la défaite en lançant la serviette, car en pareilles circonstances on n’a plus de serviette pour essuyer. Voilà sans doute pourquoi, selon des sources, il faut plutôt dire « jeter l’éponge ». En anglais, ils lancent la serviette, mais en français, on jette l’éponge, allez savoir pourquoi. […] On va enquêter là-dessus, mais en attendant, je vous recommande d’utiliser plutôt l’universel « crier chute », ou alors « pardon mononcle ». (Jean Dion, Le Devoir, 24 avril 2007)

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]