justifier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin justificare (« rendre juste »), composé de justus (« juste ») et facere (« faire, rendre »).

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

justifier /ʒys.ti.fje/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Montrer, prouver, déclarer que quelqu’un est innocent, qu’il ne mérite pas de châtiment, de blâme.
    • Il a été justifié de ce crime. — Cela le justifie pleinement. — Justifier la mémoire de quelqu’un. — Vous ne parviendrez point à le justifier de cette faute, à le justifier.
    • (En parlant des actions, des paroles, etc.) Je dois justifier ma conduite, mes actions. — Vous ne sauriez justifier un tel procédé, une telle faute. — Je veux me justifier de ces accusations, de ces calomnies.
  2. (Par analogie) Faire qu’une chose soit juste, légitime.
    • Les qualités du défunt justifient bien les regrets de ses amis. — Il justifie, par sa conduite, la sévérité qu’on a déployée contre lui. — L’intérêt public ne saurait justifier une telle violation des lois.
  3. (Par extension) Prouver, faire voir qu’une chose n’était pas fausse, erronée, mal fondée.
    • On disait que ce conseil était dangereux, mais l’événement l’a justifié. — Il n’a point justifié les espérances qu’on avait conçues de lui. — Vous avez justifié ma confiance.
  4. Montrer la vérité de ce qu’on avance, de ce qu’on allègue.
    • Justifier un fait. — Ce que j’avance, je puis le justifier par des faits.
    • Il justifiait sa noblesse de père en fils, depuis quatre cents ans, par des titres authentiques.
    • Note : (Droit) On dit aussi: Justifier de quelque chose.
    • Il devra justifier de sa qualité. — Il justifia du dépôt, en produisant un récépissé. — Justifier de son hypothèque par le certificat du conservateur.
  5. (Religion) Rendre juste par l’action de la grâce.
    • Dieu l’a justifié par sa miséricorde.
  6. (Imprimerie, typographie) Donner à une ligne la longueur qu’elle doit avoir, à une page le nombre de lignes qu’elle doit avoir.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

Adam essayant de se justifier auprès de Dieu.

se justifier /ʒys.ti.fje/ (Réfléchi) 1er groupe (conjugaison)

  1. Expliquer les raisons de ses actes.
    • Done Elvire — Voyons de quel air vous saurez vous justifier. (Molière, Don Juan, acte I, scène III)
    • Ces messieurs me catalogueraient définitivement et toute démarche de ma part afin de me justifier ne servirait qu’à aggraver la situation. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]