laïcité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’adjectif « laïc » (ou « laïque ») avec le suffixe -ité.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
laïcité laïcités
/la.i.si.te/

laïcité /la.i.si.te/ féminin

  1. Caractère de neutralité religieuse, d'indépendance à l'égard de toutes Églises et confessions.
    • La laïcité est engagée dans une lutte âpre et décisive contre le cléricalisme. L'État se bat contre l'Église. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • À coup sûr, l'essence de la laïcité, mis à part la séparation de la religion et de l'État, est l'acceptation de la proposition selon laquelle il n'y a pas de finalité des formes, pas de possession exclusive de la vérité absolue et indivisible. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.159)
    • Le terme d'islamophobie remplit plusieurs fonctions: nier pour mieux la légitimer la réalité d'une offensive intégriste en Europe, attaquer la laïcité en l'assimilant à un nouveau fondamentalisme. (Pascal Bruckner, L'invention de l'« islamophobie », dans Libération du mardi 23 novembre 2010)
  2. Principe de séparation entre l'État et les institutions religieuses, l'État n'exerçant aucun pouvoir religieux et les Églises aucun pouvoir politique.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]