ville qui ne dort jamais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis la ville qui ne dort jamais)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Traduction de l’anglais the City That Never Sleeps.

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

ville qui ne dort jamais féminin singulier

  1. (Avec la) Ville de New York aux États-Unis.
    • Les quatre jours suivants furent l’occasion pour les marins de visiter Big Apple ; déambuler dans les avenues sans fin en admirant les gratte-ciel effilés, se livrer à la frénésie du shopping ou admirer les chefs-œuvre des nombreux musées de New York, les activités ne manquent pas dans la ville qui ne dort jamais ! (Marine nationale, Escale à New York, 2008)