lacs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Lacs

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom) Du latin laqueus (sens identique) qui a donné laccio en italien, laț en roumain, laxhe en wallon, llaç en catalan, lazo en espagnol, laço en portugais. En français, l’homophonie avec la, ou las fait que ce mot tombe en désuétude au profit de son diminutif lacet qui est son synonyme pour presque tous les sens.
(Flexion de nom) → voir lac.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

singulier
et pluriel
lacs
/la/

lacs /la/ masculin

  1. Cordon délié.
    • Autrefois le sceau était attaché aux édits avec des lacs de soie de diverses couleurs.
    • Les muets du sérail étranglaient avec un lacs de soie ceux que le sultan leur ordonnait de faire mourir.
  2. Nœud coulant qui sert à prendre des oiseaux, des lièvres et autres gibiers.
    • Et l’on avait encore par la suite réglementé la pose des lacs à terre si bien que c’était de plus en plus hasardeux d’essayer d’en profiter quand les bêtes rusées refusent la « graine », à la branche ! (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
  3. Corde qui a une certaine longueur, et que l’on emploie pour abattre les chevaux. On dit plus ordinairement « lasso ».
  4. (Figuré) Piège, embarras dont on a de la peine à se tirer.
    • Il est tombé dans le lacs que lui ont tendu ces intrigants.
    • Elle le retient dans ses lacs.
    • Il s’est échappé des lacs où son adversaire l’avait attiré.
    • Le poète est un fou perdu dans l'aventure,
      Qui rêve sans repos de combats anciens,
      De fabuleux exploits sans nombre qu'il fait siens,
      Puis chante pour soi-même et la race future.
      Plus tard, indifférent aux soucis qu'il endure,
      Pauvreté, gloire lente, ennuis élyséens,
      Il se prend en les lacs d'amours patriciens,
      Et son prénom est comme une arrhe de torture
      . (Paul Verlaine, Oeuvres poétiques, Torquato Tasso. Jean de Bonnet, 1975. Tome 7 (Premiers vers), p.67)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
lac lacs
/lak/

lacs /lak/ masculin

  1. Pluriel de lac.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Note : Un des rares exemples de mot français ayant deux prononciations.

(Nom) :

(Flexion de nom) :

  • /lak/
  • France (Île-de-France) : écouter « lacs [lak] »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]