laqueus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Apparenté à un verbe *lacio (« tirer, attirer »), inusité qui donne un fréquentatif, lacto (« leurrer »), et au sujet duquel le Dictionnaire étymologique latin explique [1] :
Lacessere est formé de *lacio comme facessere de facio. C’est une sorte d’intensif. L’adjectif pellax (« trompeur ») vient du substantif lax (« tromperie ») et du préfixe péjoratif per-. Par la déclinaison de ce mot, nous voyons que le simple lax avait un a long : → voir pax, paco et paciscor. Tandis que lactare se prend presque toujours en mauvaise part, les composés delectare, oblectare n’emportent avec eux aucune acception fâcheuse. À côté du pluriel illecebrae (formé comme latebra), on trouve aussi le singulier illecebra. Elicere, dans la langue des haruspices, s'emploie en parlant des cérémonies qui ont pour objet d'attirer la foudre ou la pluie, de là le surnom de Jupiter Elicius et la cérémonie nommée aquilicium.
Apparenté selon Lewis et Short [2] avec le grec ancien ἕλκω, elkô, (« tirer »), ὁλκός, olkos, (« attirant »), peut-être avec locken en allemand. Ces mêmes auteurs rapprochent lax (« tromperie ») de licinus (« tourné ») et luxus (« luxation ») ; il est clair qu’il y a un lien entre la forme ronde des pièges au lacet, le fait d’attirer une victime dans un piège, de l’enlacer et de l’y maintenir.
Comparez avec lákat (« attirer »), lákadlo (« appât, appeau ») en tchèque.
De l’indo-européen commun *lek- [3] (« piéger, dérober, dépouiller, déchirer » → voir lacer).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif laqueus laqueī
Vocatif laquee laqueī
Accusatif laqueum laqueōs
Génitif laqueī laqueōrum
Datif laqueō laqueīs
Ablatif laqueō laqueīs

laqueus /Prononciation ?/ masculin

  1. Lacs, lacet, nœud coulant, collet de chasseur.
    • laqueo gulam alicui frangere, ou laqueo aliquem interimere.
      étrangler une personne.
  2. (Figuré) Toute chose pour attraper une proie : filet, piège, ruse, embûche.
    • laquei legum, Cicéron.
      labyrinthe des lois.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

composé de *lacio
composés en -lex

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (laqueus)
  • [1] Abrégé de Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne
  • [2] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (laqueus)
  • [3] Julius Pokorny, Indogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959, en ligne