larron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin latrōnem, accusatif de latro « mercenaire, voleur ».

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin larron
/la.ʁɔ̃/
larrons
/la.ʁɔn/
Féminin larronne
/la.ʁɔn/
larronnes
/la.ʁɔn/

larron /la.ʁɔ̃/ masculin

  1. (Désuet) Bandit de grand chemin, pillard, brigand.
    • J'ai à vous répondre ceci : que vous m'offrez une richesse volée ; que la principauté sera achetée avec de l'argent volé ; que la couronne sera faite d'or volé ; vous m'offrez donc d'unir ma vie à celle d'un larron. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906)
  2. (Littéraire) Celui, celle qui dérobe, qui prend furtivement quelque chose ; voleur.
    • Les deux larrons bâillèrent, demandant l’heure au bohémien qui les poussait du pied comme des pourceaux. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Il devinait l’impuissance des légitimistes et des orléanistes, sans distinguer avec netteté quel serait le troisième larron qui viendrait voler la République. (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
Note[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
larron larrons
/la.ʁɔ̃/

larron /la.ʁɔ̃/ masculin

  1. (Hydrologie) Petit canal d’évacuation d’une pièce d’eau.
  2. (Imprimerie) Pli dans une feuille de papier lors de l’impression.
  3. (Par extension) Petit morceau de papier qui, se trouvant sur la feuille à imprimer, reçoit l’impression et laisse un blanc.
  4. (Librairie) Pli d’un feuillet qui n’a pas été rogné, quand on a relié le livre.
    • Le relieur a laissé plusieurs larrons dans ce volume.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin latrōnem, accusatif de latro « mercenaire, voleur ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

larron masculin

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet lerre larron
Cas régime larron larrons
  1. Voleur, bandit de grand chemin.