lavette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1636) Mot composé de laver et -ette.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lavette lavettes
/la.vɛt/

lavette /la.vɛt/ féminin

  1. Petit morceau de linge, torchon ou sorte de pinceau garni de gros fils dont on se sert pour laver la vaisselle.
    • Ce disant, il m'a tendu quatre doigts, mous comme une vieille lavette. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. XII, p. 111)
  2. (Figuré) (Injurieux) Individu sans énergie, sans courage.
    • Ce garçon est une vraie lavette.
  3. (Suisse) Gant de toilette.
    • Ah ces réveils, l'atroce migraine, la gueule pâteuse − j'avais presque toujours bu la veille − la chambre de bain inconnue aux odeurs fétides, la fausse familiarité de la lavette et de la brosse à dents de la dame, les quatre aspirines. (J. Chessex, Carabas, Lausanne, 1971, p. 34)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]