mahout

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

mahout /Prononciation ?/ masculin

  1. Cornac qui est à la fois le maître, le guide et le soigneur de l’éléphant.
    • Nous n’avions eu que le temps de pousser un cri ; la chute de l’infortuné mahout, le choc de son corps sur le sol élastique, le pied de la béte posé sur sa poitrine, l’horrible craquement qui suivit, tout cela fut l’affaire d'un instant. (Octave Sachot, L'Éléphant favori du roi d’Oude, dans L’Athenæum français, 1856)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

mahout /Prononciation ?/ masculin

  1. Drap de laine que l’on fabriquait autrefois en Angleterre, en languedoc et en Provence pour les marchés orientaux.
    • Les mahouts premiers sont, en effet, de la plus grande beauté ; ils réunissent la finesse, la souplesse, la légéreté et le brillant le plus éclatant : ils servent à faire de longues robes lévantines des personnes les plus distinguées chez les orientaux. (Jean Baptiste Antoine Malisset, La Boussole des speculateurs, Obré, 1805)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]