maladresse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du préfixe mal- et de adresse.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
maladresse maladresses
/ma.lad.ʁɛs/

maladresse /ma.lad.ʁɛs/ féminin

  1. Défaut d’adresse.
    • Cette personne est d’une si grande maladresse qu’elle ne peut toucher à rien sans le briser.
  2. (Figuré) Manque de savoir-faire ou manque d'habileté à bien faire.
    • […], il devenait taciturne, maussade, ne répondait qu’avec difficulté aux questions qu’elle lui adressait et avec cette maladresse habituelle aux amoureux peu aguerris, il saisissait le premier prétexte venu pour la quitter. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Dernièrement, j'avais eu la maladresse de m'enrhumer en pleine chaleur. Voilà pourtant ce que c'est que de devenir vieux : on ne peut résister à rien. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 125, Fischbacher, 1896)
    • Chez les écolos, l'erreur de distribution n'est pas un accident électoral, c'est une seconde nature. Cette maladresse congénitale finirait par les rendre sympathiques […]. (Jacques Julliard, Impression, soleil couchant, dans Marianne (magazine), n° 772 du 4 février 2012)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]