mamelouk

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Mamelouk

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De l'arabe مملوك, mamluk (« captif »), les membres de cette garde étant originellement esclaves.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mamelouk mamelouks
/mam.luk/
Roustam Raza, mamelouk (2) de Napoléon.

mamelouk /mam.luk/ masculin

  1. Cavalier d'une milice qui servait de garde aux califes et dont sont issus plusieurs sultans égyptiens.
    • Au IXe siècle, les premiers mamelouks, recrutés parmi les captifs non musulmans en provenance du Turkestan, d'Europe de l'Est ou de Russie méridionale, forment la garde des califes abbassides à Bagdad.
  2. (Histoire) Cavalier de la garde impériale de Napoléon Ier, recruté par les Français lors de la campagne d'Égypte.
    • Présents parmi les troupes d'occupation françaises à Madrid, les mamelouks sont une cause supplémentaire de la haine des Espagnols envers Napoléon, ceux-ci refusant d'être occupés par des combattants musulmans.
  3. (Par extension) Agents dévoués d’un chef, prêts à exécuter tous ses ordres, si rigoureux qu’ils soient.
    • Deux malabars, style mamelouks de Napoléon, répondent à notre coup de sonnette. Salut les copains ! (San Antonio (cf. Frederic Dard), Trempe ton pain dans la soupe, S-A 173, Fleuve Noir, 1999).

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

  • janissaire (esclave membre de la garde impériale du sultan ottoman)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mamelouk
/mam.luk/
mamelouks
/mam.luk/
Féminin mamelouke
/mam.luk/
mameloukes
/mam.luk/
Page de Coran, art mamelouk.

mamelouk

  1. Relatif aux mamelouks, en particulier à leur domination sur l'Égypte.
    • Un décor polychrome sur un fond rouge vif orné d'inscriptions en cursif, imitant les titulatures mameloukes.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]