mandchou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Mandchou

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

D’un mot toungouze.
(Adjectif) (1724) « Mant-cheoux » (Lettres édifiantes et curieuses de Chine par des missionnaires jésuites, 242 ds Quem. DDL t. 22) ; (1840) « Mandchoux, Mantchoux » (Ac. Compl., 1842).
(Linguistique) (1803) « Le tartare mantchou » (Destutt de Tr., Idéol. 2, p. 304) ; (1826) « mandchou » (A. Balbi, Introduction à l’atlas ethnographique du globe, p. 144) ; (1847) substantif « mantchou » (Balzac, loc. cit.).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mandchou
/mɑ̃d.ʃu/
mandchous
/mɑ̃d.ʃu/
Féminin mandchoue
/mɑ̃d.ʃu/
mandchoues
/mɑ̃d.ʃu/

mandchou

  1. (Géographie) Relatif à la Mandchourie.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

mandchou /mɑ̃d.ʃu/ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue toungouse méridionale.
    • En effet, chacune des expressions philosophiques ou des dénominations mythologiques qui se rapportent à Bouddha, est là en cinq langues : en sanscrit, en chinois, en mantchou, en mongol et en thibétain. (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]