matière organique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
matière organique matières organiques
/ma.tjɛʁ ɔʁ.ɡa.nik/

matière organique /ma.tjɛʁ ɔʁ.ɡa.nik/ féminin

  1. (Biologie) Ensemble des matières issues des êtres vivants et de leur décomposition.
    • Le lombricompostage est une variante du compostage reposant sur l'utilisation de vers de terre (lombrics) pour consommer et dégrader la matière organique du déchet. (Remy Bayard & Remy Gourdon, Traitement biologique des déchets, Techniques Ingénieur, J 3 966, p.11)
    • Un Français jette en moyenne 50 kilos par an de matière organique compostable. (Urbains, écolos ? Le compostage au pied de votre immeuble, rue89.com, 20 février 2011)
    • L’humus […] résulte de la transformation de la matière organique. C'est un produit composite, chimiquement mal défini, et les détails de sa formation sont encore imparfaitement connus. (Pierre Davet, Vie microbienne du sol et production végétale, p.143, Éditions Quae, 1996)
  2. (En particulier) (Agriculture) Ensemble des produits de décomposition des végétaux dans un sol.
    • Mais il faut bien se garder de croire que le chaulage peut remplacer les fumures. Il les appelle au contraire, par cela même que la chaux hâte la décomposition des matières organiques, […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.49)
    • Quant à l’origine des auximones, on pense qu’elles prennent naissance au moment de la décomposition de la matière organique […] (Gustave André, Propriétés générales des sols en agriculture, Armand Colin, 1922)
    • L’étude consiste à suivre, en lysimètres sur plusieurs années, la répartition de l’azote apporté entre les drainages, la matière organique du sol et les récoltes. (Institut national de la recherche agronomique, Nitrates-Agriculture-Eau, éditeur Raoul Calvet, 1990)
    • Les ions en solution ne sont pas nécessairement libres et certains peuvent être complexés en totalité ou en partie par des molécules provenant des biotransformations de la matière organique et des excrétats racinaires. (Raoul Calvet, Le sol : propriétés et fonctions, vol.2, 2003, p.235)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]