matrice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : matricé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin matrix dérivé de mater (« mère »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
matrice matrices
/ma.tʁis/

matrice /ma.tʁis/ féminin

  1. (Anatomie) Organe creux qui, chez la femme et les femelles des mammifères, contient le produit de la conception jusqu'à la mise au monde.
    • Chute de la matrice.
    • Inflammation de la matrice.
  2. (Minéralogie) Lieu ou substance dans laquelle se forment les minéraux.
    • Les marcassites sont les matrices des métaux.
  3. (Par extension) Matériau qui en englobe un autre.
    • Les trois dernières statistiques représentent les publications qui se focalisent sur les propriétés des fillers et de leur influence sur le comportement d'une matrice cimentaire. (Paco Diederich, Contribution à l’étude de l’influence des propriétés des fillers calcaires sur le comportement autoplaçant du béton, thèse de doctorat de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier, 17 décembre 2012)
    • Les fibres sont ajoutées dans la matrice, non pour améliorer la résistance à la traction par flexion du béton, mais surtout dans le but de contrôler la fissuration, d'empêcher la coalescence des fissures et de changer le comportement du matériau renforcé de fibres en cousant les fissures [Aydin 2007]. (Youcef Fritih, Apport d’un renfort de fibres sur le comportement d’éléments en béton autoplaçant armé, Université de Toulouse, thèse soutenue le 8 juillet 2009.)
  4. (Anatomie) Follicule où se forme le poil.
    • Matrice des poils
  5. (Métallurgie) Outil fait d’un matériau très dur, pour former une pièce métallique en lui appliquant une forte pression.
  6. (Figuré) Moule, creuset où se forme quelque chose.
    • La société médiévale, quoique radicalement distincte, n’est pas l’inverse de la société contemporaine, mais bien plutôt sa matrice, contrairement à ce que la mythographie bourgeoise du XIXe siècle a laissé croire. (Joseph Morsel et al.; « L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… », 2007)
  7. (Imprimerie) (Gravure) Plaque de métal, bois, linoléum, gravée utilisée en imprimerie traditionnelle, encrée et servant à l'impression du motif par estampe.
  8. (Imprimerie) (Typographie) Pièce de cuivre qui a reçu en creux l’empreinte de la lettre gravée sur le poinçon, et qui en donne le relief par le moyen de la fonte.
  9. Coin d’une médaille ou d’une monnaie gravée avec le poinçon.
  10. Originaux ou étalons des poids et mesures.
  11. Registre original où sont consignés les chiffres des rôles d’impositions directes.
    • Matrice du rôle des contributions foncières.
  12. (Mathématiques) Objet mathématique se présentant sous forme de tableau de données.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe matricer
Indicatif Présent je matrice
il/elle/on matrice
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je matrice
qu’il/elle/on matrice
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
matrice

matrice /ma.tʁis/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de matricer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de matricer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de matricer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de matricer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de matricer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin matrix, matricis, dérivé de mater (« mère »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

matrice féminin

  1. Matrice.